Innovations

La recherche et le développement étant un pilier majeur dans la dynamique de l’entreprise, ETM cherche avant tout à imaginer l’univers maritime de demain. C’est de cette vision des choses qu’est né le projet Béa : la bouée connectée.

ETM fournit depuis de nombreuses années une majorité des matériels destinés à la réalisation des mouillages sur le Bassin d’Arcachon. De ce fait, au fur et à mesure des projets et des retours d’expérience, ETM a décidé d’inventer un nouveau système de mouillage répondant au mieux aux besoins des clients.
L’entreprise réalise ce projet dans son intégralité : de la conception des bouées au système informatique permettant de les administrer, en optimisant également le mode de communication des bouées.

Le challenge: entre évolution, fiabilité et environnement

Aujourd’hui, les modes de consommation évoluent sans cesse, nous entrons dans une aire de mutualisation des biens, de génération « cloud » et du tout connecté. Il nous est donc apparu nécessaire de repenser les systèmes de mouillage, d’utiliser la technologie au service de l’environnement et de revoir le modèle économique de leur gestion.

Lors de la conception de ce projet, ETM a également dû prendre en compte les spécificités du Bassin d’Arcachon et donc se confronter à des contraintes techniques et physiques, tout en portant une attention toute particulière à la sécurité et la pérennité du milieu.

Un produit intelligent

La bouée connectée ayant pour objectif premier d’avoir une faible emprise environnementale, le pari est tenu :, la Bouée Béa est un produit durable, avec une durée de vie de 10 ans, diminuant ainsi l’impact de retraitement des déchets. De plus, nous avons développé un système de mouillages sur corps mort breveté visant à réduire l’impact des mouillages sur les fonds marins : emprise au sol étant réduite, absence de phénomène de ragage et donc de destruction des herbiers de zoostères.
Elle se positionne comme une solution à la multiplication des corps morts traditionnels qui agressent les herbiers dans le fond du Bassin.

Un produit sécurisé

La bouée connectée a été conçue également dans un souci de sécurité : elle est un véritable lien de communication continuel entre le bateau et la capitainerie, grâce à un système d’alerte. Des signaux sont envoyés à la capitainerie en cas de marées, d’intempéries, en cas de risque de décrochage intempestif du navire, en cas de vol ou tout autre comportement inhabituel sur le bateau. Ce système permet de ne pas solliciter des équipes pour surveiller les mouillages sans avoir d’informations, mais de les solliciter uniquement en cas de problème.

Une bouée économe

La Béa permet également le recueil d’informations qui vont permettre d’ajuster au mieux le nombre de mouillages sur le Bassin d’Arcachon. Grâce à sa connexion en permanence, elle permet d’optimiser au maximum la rentabilité de chaque mouillage, accroissant ainsi la capacité d’accueil sans multiplier le volume de places d’accueil, mais en augmentant le nombre d’heures occupées pour une bouée. En résumé, elle permet d’affiner la gestion en proposant à chaque locataire des périodes à la carte. Elle offre donc une réponse simplifiée à une forte demande.

L’adaptabilité à l’existant

Il était primordial que la gestion du logiciel soit similaire à l’existant tout en étant innovant :  le projet de bouée connectée est simple d’usage, en général et à tout niveau. Il est facile à intégrer dans les logiciels actuels de capitainerie et il est accessible depuis des ordinateurs ou une application. Le service peut également être modulable en fonction de la capitainerie, étant évolutif et personnalisable.

© ETM Marine 2019 - Mentions légales - Réalisation : Aggelos