Mouillage Innovant

ETM et l’innovation

Un mouillage innovant, du corps mort à la ligne de mouillage

 


Origine

 

L’idée d’un mouillage trouve son origine à la suite de l’obtention d’un marché de recherche et développement à l’initiative du parc naturel marin du bassin d’Arcachon avec pour objet, le développement d’une infrastructure de mouillage de bateau de plaisance respectueuse de l’environnement marins, en limitant le phénomène de ragage lié à l’action des chaines sur le sol.

 

Après analyse du système existant, nous avons constaté que le phénomène le plus impactant était le ragage des fonds marins. (Destruction du fond marin par mouvement de rotation de la chaine au fond de la mer à marée basse).

Plusieurs problématiques ont été rencontrés :

  • Le marnage devra être compensé, l’emprise au sol devra être réduite, les nuisances de vibrations ainsi que les dommages mécaniques liés à l’action de la chaine sur le sol, devront être corrigée.
  • L’usure prématurée des matériaux en milieu marin, les dommages dus à l’électrolyse devront être pris en compte.
  • Les facteurs de résistance mécanique du système, la houle, le vent et le courant. L’existence de zones aux caractéristiques différentes de hauteur d’eau, les typologies d’embarcations.

 


Prototypages et tests

 

DEPOT DE BREVET INPI 1870161

Un Câble guide mis en tension par un flotteur de sub-surface dont la longueur correspond à l’amplitude de marnage

Un Câble coulissant relié à la surface par la bouée et maintenu en tension par une masse contrepoids.

L’ensemble en Inox 316 L

 

  

ASSEMBLAGE DES CORPS MORT

  • Repérer les câble bas (4.80 ml) et les câble haut longueur variable
  • Etendre les câbles parallèles sur le sol (figure 1)
  • Assembler Emerillon et flotteur de subsurface sur le câble bas (figure 2)
  • Assembler tendeur, sangle sur la partie haute du câble haut (figure 3)
  • Assembler Contrepoids sur la partie basse du câble haut (figure 4)
  • Repérer les bagues anti friction (Coniques et Cylindriques) (figure 5)
  • Positionner la plaquette de coulissement basse assemblant les câbles au-dessus de l’émerillon et du contrepoids (figure 6)
  • Assembler la plaquette en veillant à positionner la bague conique côté contrepoids et la bague cylindrique côté émerillon. (figure 7)
  • Répéter l’opération pour la plaquette haute en inversant les positions des bagues. (figure 8 et 8b)
  • Bloquer les plaquettes à l’aide des douilles serre cable (figure 9)
  • Lover les câbles et remiser dans les sacs prévus à cet effet

 

CORPS MORT EN SITUATION

 

 

EXPERIMENTATION ARCACHON SAISON 2017-2018

 

 

Après de nombreux prototypages, nous avons mis au point un produit finit de mouillage innovant, reposant sur un corps mort et une tige brevetée, supprimant totalement l’effet de ragage des fonds marins. L’objectif principale d’un mouillage innovant fut atteint.


Améliorations et futur du mouillage innovant

 

Malgré tout, l’entreprise ne s’est pas arrêtée là. En effet, fidèle à sa philosophie, ETM Marine cherche toujours à innover, nous avons donc poussé à l’innovation du projet. C’est pourquoi nous avons créé un deuxième modèle de mouillage innovant, plus aboutie, répondant plus largement aux nombreuses contraintes rencontrées par les différents milieux marins.

 

Détail des améliorations apportées au fur et à mesure des retours d’expériences :

• Augmentation de la masse du contrepoids qui va permettre une réduction de la prise d’angle de la bouée en tête du corps mort.

• Remplacement de la ligne en Câble Inox par un textile technique Dyneema apportant légèreté, une meilleure absorption des contraintes mécaniques liés au cisaillement, résistance à la rupture et longévité.

• Changement du mode de coulissement par la suppression des plaquettes Inox, et un passage à l’intérieur du flotteur de subsurface.
• Usinage en tête du flotteur de subsurface pour permettre le travail multiaxial du câble dyneema haut.
• Réduction des pièces, des coûts et par conséquent de la maintenance.
• Augmentation de la durée de vie.

 

 

Vidéo du mouillage innovant installé dans le Bassin d’Arcachon

 

Enfin, nous travaillons tous les jours à son amélioration, et d’autres concepts sont à prévoir, avec toujours en objectif la possibilité que le mouillage innovant puisse s’adapter dans le futur à toute les zones maritimes sur terre.

© ETM Marine 2022 - Mentions légales - Réalisation : Aggelos